Lifestyle Séries / Dramas

[Drama] Be melodramatic / Melo Is My Nature

Hello hello ! En ce moment je revois pas mal d’anciennes séries/Kdrama et ça m’a donné envie de vous reparler plus en détails de l’un d’entre eux avec un drama que j’ai adoré en 2019 : Be Melodramatic ou Melo Is My Nature.

Ce Kdrama classé comme comédie/romance a été diffusé sur la chaine JTBC de août à septembre de l’année dernière, avec pour thème principal l’amitié. On suite en effet la vie de 3 meilleures amies qui ont toutes 30 ans :

Im Jin Joo est est une scénariste de drama. Elle tente à chaque fois d’écrire ses textes dans un style littéraire. Sa personnalité est tellement unique et décalée qu’elle parle souvent à des objets inanimés.

Hwang Han Joo dirige le département marketing d’une société de production. C’est aussi une mère célibataire qui a du mal à allier son travail et sa vie de famille en élevant son enfant.

Lee Eun Jung est quant à elle une réalisatrice de documentaires qui dirige sa propre société de production. Elle est aussi l’unique employée de sa société. Mais du jour au lendemain, un de ses documentaires devient étonnamment populaire.

Je vous met un des trailers que j’ai pu trouvé :

Si vous avez lu mon article sur Age of youth vous savez que j’aime beaucoup ces dramas dits “tranche de vie”, qui traitent de thèmes du quotidien et auxquels le spectateur peut s’identifier. Be Melodramatic propose une histoire originale tout en traitant au final de l’ordinaire du quotidien. J’étais un peu  surprise en voyant que le drama était classé comme étant une comédie et en y repensant, il s’agit bien d’une comédie. Les thèmes abordés et les épreuves que traversent les personnages sont certes difficiles et parfois tragiques mais cela ne vient pas plomber le ton du drama.

Le côté dramatique est savamment dosé et nuancé par une belle touche d’humour (un peu décalé par moment) et les personnalités des personnages. La mise en avant de leurs défauts et maladresses donne d’ailleurs un côté imparfait les rendant d’autant plus attachant. Certains passages peuvent influer un sentiment de désordre entre les péripéties imprévisibles et les nombreux personnages (voici d’ailleurs une partie du casting) secondaires mais l’écriture réussie du drama arrive à faire le lien !

L’écriture est d’ailleurs au centre même du drama, casi omniprésente avec la métaphore de la vie de Jin Joo dans l’écriture de son script. On va suivre Jin Joo dans tout son processus d’écriture et l’influence de sa vie dessus. En passant par la page blanche avec sa rupture qui perturbe sa créativité, le retour de sa motivation grâce à un sac. Puis son job en tant qu’assistante où son caractère lui jouera des tours, à finalement son propre scénario inspiré par sa vie !

J’ai beaucoup aimé le personnage de Jin Joo, elle se pose tout le temps un tas de questions, dit tout haut tout ce qui lui passe dans la tête, elle est ambitieuse et persévérante. Elle est assez originale aux premiers abords, on comprends mieux sa pensée avec ses réflexions profondes pendant les moments voix off. Son personnage nous permet aussi une vision des coulisses de la création d’un drama et des difficultés pour l’auteur de faire valoir ses idées.

L’histoire de Jin Joo prend une place assez importante en terme de temps à l’écran avec notamment le développement de son drama et de sa relation avec le Directeur star Son Beom Soo. Le caractère arrogant de ce dernier face à celui de notre Jin Joo va faire des étincelles, ces deux là sont souvent le centre des scènes comiques et comme je disais un peu décalé (aka le passage de la chanson à la guitare entre autres).

Elle est aussi toujours présente pour aider ses amies, j’ai adoré la scène où ils chuchotent tous dans le salon pendant Jin Joo essaie de raisonner Han Joo. Han Joo était une jeune fille jolie et populaire, un peu naïve et peut-être trop gentille pour son bien qui a cru en l’amour avec la mauvaise personne. Après être tombée enceinte et s’être mariée, son mari demande le divorce préférant son propre bonheur et l’abandonne.

Elle se retrouve à devoir élevé son fils toute seule avec toutes les responsabilités que ça implique. On va voir son évolution autant à son travail dans le marketing, avec là aussi les dessous des placements de produits dans les films et dramas, qu’en temps que maman avec un fils qui en grandissant se rebelle. Elle évolue aussi en tant que femme qui s’affirme (via notamment sa boss qui devient son rôle model) tout en gardant sa belle personnalité malgré le stress et l’angoisse quotidiens qui lui pèsent.

Elle rencontre elle aussi beaucoup de difficultés dans son travail, souvent à devoir se plier en quatre pour que le contrat soit respecté. A devoir faire face à la misogynie du milieu, mais elle ne lâche rien et forme une équipe de choc avec son assistant. Malgré ses soucis elle reste toujours très à l’écoute des autres et essaie de les soutenir du mieux possible. Han Joo a peut-être l’air fragile mais elle tient bon face aux défis qui se dressent sur son chemin ! Heureusement notre joyeuse bande d’amis est là pour l’aider, ils forment une véritable famille ensemble.

La troisième protagoniste est Eun Jung, son esprit libre qui ne se laisse pas faire n’est décidément pas fait pour travailler en entreprise, elle décide donc de tout plaquer et de réaliser elle-même son documentaire. C’est ainsi qu’elle rencontre un investisseur qui deviendra l’amour de sa vie. Cette rencontre va tout changer et bouleverser son futur.

Eun Jung encaisse beaucoup avec son mental fort et a tendance à tout garder pour elle va se retrouver confronter au deuil. Tout au long du drama nous allons suivre son destin, sa dépression, son long chemin pour surmonter cette épreuve. La réussite et la richesse ne signifient plus grand chose quand on a perdu l’être aimé. Son esprit ne pouvant pas surmonter totalement ce deuil, il a essayé de compensé autrement.

C’est la première fois que je vois un thème aussi complexe que le trouble du deuil complexe persistant abordé dans un drama et cela a été fait avec justesse. C’est le personnage qui m’a le plus touché, l’actrice a fait un travail incroyable pour relayer les émotions.  Le moment où elle admet enfin sa détresse et demande de l’aide à ses amis m’a absolument bouleversée d’émotions.

Mais j’ai aussi adoré que son personnage ne se limite pas qu’à cette facette triste et sombre. Eun Jung est loyale envers ses amis, ne se tait pas devant les injustices et a un côté dur à cuire avec son expression impassible et ses piques verbales. Et bien que la présence de son mari soit très triste, j’ai trouvé une tendresse et un côté très touchant dans la plupart de leurs échanges.

Sa relation fraternelle avec son beau-frère est aussi très touchante. Hyo Bong travaille dans l’industrie musicale et est le petit frère du fameux investisseur. On ne le voit pas souvent mais il est tout aussi important dans le soutien et l’amitié de ce groupe et surtout il a lui même sa propre histoire à découvrir.

Suite à un événement dramatique nos amis vont finalement s’installer ensemble dans appartement d’Eun Jung et voilà que notre belle aventure en colocation débute ! Je vous laisse découvrir le reste de l’histoire, à savoir que je n’ai abordé principalement que le premier épisode et les grandes lignes pour ne pas vous spoiler ^^

Ce premier épisode est d’ailleurs une force du drama. Alors qu’il commence sur une fin (“I love you”), on est directement plongé et impliqué dans l’histoire. Vous allez voir ce drama vous réserve un flot de plot twists surprenants et intelligents, j’ai eu le sentiment en terminant ce drama que l’écriture avait était bien pensée du début à la fin. J’ai apprécié la dernière partie du drama ainsi que sa conclusion et c’est rarement le cas donc je le souligne haha.

Un autre point positif est évidement comme vous l’aurez compris cette amitié entre nos protagonistes. Elles ont tous des personnalités et caractères très différents  et pourtant ensemble se soudent, formant leur propre famille avec à nouveau un peu de stabilité dans leur vie pour avancer. Le fait que les personnages aient 30 ans et que donc les thèmes abordés soient plus matures et émotionnellement prenant et impactant est un autre point positif. J’aimerais voir plus de dramas dans cette tranche d’âge ou à l’université.

Je vous le disais en début d’articles, Be Melodramatic a beaucoup de personnages secondaires, je ne vais pas m’attarder sur chacun mais mentionné les histoires qui m’ont le plus plu/intéressées. Tout d’abord l’intrigue avec l’actrice Soo Min avec qui Eun Jung se retrouve à travailler pour un documentaire. Il y a toute une histoire avec son manager et j’ai bien apprécié cette partie plus légère du drama ^^

Dans la même idée de romance on retrouve des intrigues concernant l’entourage de Jin Joo et de Beom Soo. On suit aussi l’histoire de la nouvelle recrue marketing que Han Joo prend sous son aile. Alors. Au début j’ai trouvé les échanges très chou avec Han Joo, les deux sont timides et se trouvent pleins de points en commun, et forment comme je disais une bonne équipe.

Puis on découvre sa relation tumultueuse avec sa petit amie et là aie aie on m’a perdue. Je n’ai mais alors pas du tout aimé ce côté double personnalités, limite manipulateur (du moins c’est ce que j’ai ressenti) de ce personnage. Bref impossible de lui faire réellement confiance après et je suis dans la totale incompréhension de la fin de son intrigue…

Enfin une des raisons pour le fait que j’ai autant apprécié les 6 derniers épisodes, l’intrigue entre Eun Jung et le Directeur Kim (joué par Son Seok Koo, vu dans Sense8). J’adore leurs échanges lunaires et le comportement tout aussi étrange du Directeur Kim qui tape sur les nerfs d’Eun Jung. Cette nouvelle relation lui permet aussi d’avancer, d’avoir une nouvelle vision des choses et de s’ouvrir à quelqu’un d’autre. J’aurais aimé voir plus de leurs scènes plutôt que certains passages sur la production du drama qui traînaient en longueur.

Whatever you see with your eyes, I will say cheers to your eyes.

Et voilà j’en termine avec cet article, j’espère ne pas mettre trop éparpillée dans mon avis, j’avais envie de mettre les mots sur tellement de choses que j’ai ressentie. Y-suis-je arrivée ? Que dire à d’autre à part que Be Melodramatic est un drama touchant et réconfortant, malgré les épreuves que nous réserve la vie, l’espoir est toujours là. Si comme moi vous avez aimé Age of youth, je vous recommande chaudement Be Melodramatic où vous retrouverez cette attachante ambiance des dramas “tranche de vie” en collocation dans une version plus mature !

Things will be fine when you turn 30.

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Carfax
    21 juin 2020 at 10 h 26 min

    bonjour, comment vas tu? merci pour ton avis. je regarde peu de comédies romantiques pures, ce n’est pas mon genre préféré. passe un bon dimanche et à bientôt!

    • Reply
      wonderandcie
      21 juin 2020 at 15 h 31 min

      Hello ! Tout va bien de mon côté et toi comment vas-tu ?
      Ce drama te plaira peut-être alors il n’est pas centré sur la romance à 100%, c’est vraiment plus un chemin avec les personnages dans leurs vies d’adultes ^^
      Bisous ♡

  • Reply
    Elora
    21 juin 2020 at 14 h 26 min

    Coucou ! J’avais adoré Age of Youth ! Je garde ta référence ! Bisous

    • Reply
      wonderandcie
      21 juin 2020 at 15 h 34 min

      Salut 🙂
      Je crois qu’Age of youth est le drama que je conseille le plus autour de moi hahaha 😀
      J’espère que Be Melodramatic te plaira tout autant 😉
      Bisous ♡

  • Reply
    Magiiical Kitty
    13 juillet 2020 at 15 h 44 min

    Coucou !
    Je n’avais pas entendu parler de ce drama, mais tu m’as donné envie ! Il a l’air top 😀
    Bisous

    • Reply
      wonderandcie
      14 juillet 2020 at 14 h 45 min

      Coucou !
      Contente que mon article t’ait plu, j’espère que tu aimeras aussi le drama c’est une petite pépite.
      Bisous ♡

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :