Lifestyle Moods

Bilan lecture – deuxième moitié de 2020

Hello hello ! J’espère que vous allez tous et toutes bien. Cet article m’a pris un peu plus de temps que prévu, principalement parce que j’ai passé mon temps libre à lire encore plus de livres haha. Voici enfin la suite de mon bilan de mes lectures de 2020, sur la période de Juin à Décembre. Vous pouvez retrouver la première partie de mon bilan juste ici. Je m’étais fixé le même objectif de lire au moins 10 livres pendant la deuxième moitié de l’année.

The handmaid’s tale – Margaret Atwood

Vous avez surement déjà entendu parler de ce livre ou de son adaptation en série « La servante écarlate ». De mon côté j’ai découvert la série en premier, que je vous recommande mais il faut avoir le cœur bien accroché. Il y a plusieurs scènes très choquantes et violentes dans ce monde décrit par Margaret Atwood, notamment envers les femmes réduites à un rôle de mères esclaves de par leur fertilité. Le livre était tout aussi sombre et émotionnellement prenant que la série, je trouve l’adaptation de la saison 1 fidèle et très bien réussie quand on prend en compte la complexité et les détails mis en place par l’auteure. Dans le même genre littéraire je peux vous conseiller le livre Vox de Christina Dalcher que j’avais lu l’an dernier et qui est tout aussi intéressant.

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.

La saga du Sorceleur – Andrzej Sapowski

Sans grande surprise après avoir vu la première saison de The Witcher sur Netflix, j’ai évidement eu envie de lire cette fameuse saga qui semble plaire à beaucoup de monde.  Et j’ai adoré les 3 tomes que j’ai lu pour l’instant ! Alors j’avoue que je suis un peu perdue avec la chronologie de cette saga, donc je n’ai peut-être pas lu dans le « bon ordre » les tomes. Si vous aimais la fantasy, les aventures épiques et les chasseurs de monstres, Geralt de Riv n’attend que vous ! Je ne sais pas si je réussirais à finir la saga en entier cette année mais j’ai hâte de lire la suite (et de voir la saison 2 de The Witcher aussi) .

Geralt de Riv est un personnage étrange, une bizarrerie de la nature, un mutant qui, grâce à la magie et à un long entraînement, mais aussi grâce à un mystérieux élixir, est devenu un meurtrier parfait. Ses cheveux blancs, ses yeux nyctalopes et son manteau noir effrayent et fascinent. Il parcourt des contrées pittoresques en gagnant sa vie comme chasseur de monstres. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur. Car Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un Sorceleur. Il est unique. Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prêtresse, un troubadour paillard au grand cœur, et une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux. Amis d un jour, amours dune nuit. Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue…

Midnight Sun – Stephenie Meyer

Mon deuxième livre de ce bilan lu en anglais après The Handmaid’s Tale est Midnight Sun de Stephenie Meyer. L’occasion parfaite de replonger dans les souvenirs de mes lectures du collège (oui ça remonte à longtemps haha) et dans l’univers fantastique de Twilight. Dans ce livre on découvre le point de vu d’Edward lors du premier tome Fascination de la saga. Je ne m’attendais pas à ce que le livre soit si long, en nombre de pages, pour un simple changement de point de vue. Dans l’ensemble j’ai bien aimé Midnight Sun, principalement pour la nostalgie qu’il m’a fait ressentir, et les parties centrées sur la famille Cullen qu’on découvre un peu plus. Autrement Edward, le fameux, m’a paru encore plus hyper complexifié pour au final pas grand chose et encore plus flippant avec son côté stalker pas du tout séduisant (Joe is that you ?).

Frankly in love – David Yoon

On oublie le fantastique et les vampires pour Frankly in love, un roman sur la quête d’identité d’adolescents qui comme Frank Li se retrouve à devoir jongler entre amitiés, découvertes amoureuses, attentes familiale et différentes cultures. Selon moi la romance n’était peut-être pas des plus intéressante, notamment par le manque de profondeur de certains personnages. Je retiens surtout les sujets abordés comme le racisme, le deuil et l’évolution de Frank à travers son héritage coréen et son environnement américain.  Ce livre était sympa à lire mais il manquait d’un peu plus de développement à mon goût.

Frank-Li est un Limbo, terme de son invention pour désigner ces adolescents tiraillés entre leur héritage coréen et leur éducation à l’américaine. En ce qui concerne sa vie amoureuse, ses parents n’ont qu’une règle : sa petite amie sera coréenne.
Quand Frank s’entiche de Brit, l’intelligente, la merveilleuse, la… blanche Brit, les problèmes s’annoncent. Voyant qu’une autre Limbo, Joy, vit une situation similaire, Frank a une idée : pourquoi ne pas feindre une relation avec Joy, pour sauver les apparences face à papa-maman, et regagner sa liberté ?
Plan parfait, mais, sans ses parents sur le dos, face à cette vie qui commence, Frank se demande s’il a vraiment compris ce qu’est l’amour… Ou même ce qu’il est, lui.

The Bone Season – Samantha Shannon

On continue dans mes lectures en anglais avec le roman dystopique The Bone Season. On plonge avec ce livre dans un univers mêlant science-fiction et fantastique. On découvre dans un premier temps avec Paige les détails du fonctionnement de la criminalité de Scion-Londres puis au fur et à mesure les luttes de pouvoirs avec les Réphaïms et une sombre menace inattendue. J’ai vraiment bien aimé le côté fantastique, notamment avec les capacités de Paige mais j’avoue qu’à la fin de ce premier tome je ne sais pas trop si j’accroche à la partie science-fiction de cette histoire. Mais comme j’ai apprécié suivre les différents personnages et leurs développements, je pense donner une chance à la suite de cette saga, donc à suivre, mon avis évoluera surement  !

2059. Paige travaille pour une organisation criminelle souterraine dans les rues de Scion-Londres, où elle récolte des informations en pénétrant dans l’esprit des gens. Car Paige est une marcherêve, une clairvoyante, et selon les règles de Scion, son existence même est déjà une trahison.

The Merciful Crow – Margaret Owen

Ma dernière lecture en anglais de l’année fut The Merciful Crow de Margaret Owen et que dire à part que j’ai lu d’une traite ce livre et tout simplement adoré ! Bon sans grande surprise c’est un roman de fantasy comme je les aime avec toute une aventure sur les routes d’un monde plein de détails et de coutumes à découvrir. Ce livre parle de sujets et thèmes assez difficiles et abordés de façon plutôt mature malgré l’âge des personnages. L’histoire et la vie de nos Corbeaux étant malheureusement sombres et promettant peu d’espoir. J’ai adoré le personnage de Tavin et sa dynamique avec le clan et Fie, j’ai hâte de lire la suite de leurs aventures ! 

Fie fait partie des Corbeaux, la dernière des castes de Sabor. Les intouchables. Avec son clan, elle écume les routes, prenant en charge les pestiférés pour les brûler. En tant que sorcière, elle dirigera un jour son clan et sera responsable de la survie des siens. Son destin semble tout tracé. Jusqu’au jour où, lors d’une mission, elle aide le prince de Sabor à s’évader du palais pour le soustraire à une énième tentative d’assassinat. Fie négocie alors avec lui un pacte sacré : si elle conduit le prince en lieu sûr, il promet, une fois roi, de protéger les Corbeaux. Mais il faudra pour cela déjouer bien des pièges et des trahisons…

La cité du ciel – Amy Ewing

Le dernier livre dont je vais vous parler m’a été conseillé par mon amie Aeternalis, je vous laisse d’ailleurs son excellent avis de ce livre sur son blog juste ici. Et j’ai bien fait de l’écouter car en plus d’avoir une couverture magnifique, c’est devenu ma lecture préféré de ce bilan ! C’est un roman fantastique d’une créativité et originalité surprenante, tant dans le développement de l’univers et des lieux que des personnages et de leurs relations. Le livre est rempli d’action et de suspens avec un joli cliffhanger en fin qui donne fortement envie de lire la suite. Le second et dernier tome étant déjà sorti je pense le lire cette année, 

« Dans trois jours, Sera Lighthaven procèdera au plus grand acte de foi qu’une Céruléenne puisse accomplir, annonça la grande prêtresse. Elle plongera du promontoire situé dans les jardins Nocturnes et répandra son sang pour rompre le cordon. Elle sera honorée et chérie par nous toutes tandis que nous voyagerons vers notre nouvelle destination. »
Sera se sentait comme engourdie. Son cerveau refusait de faire le lien avec ce qu’elle venait d’entendre, comme si la grande prêtresse parlait de quelqu’un d’autre.
Nous sommes les Céruléennes, notre sang est magique.
Ces mots prirent un sens nouveau et absolument terrifiant à ses oreilles. Son sang allait causer sa mort…

Lore Olympus – Rachel Smythe (webtoon)

Contrairement à mon premier bilan de 2020, je n’ai pas lu beaucoup de webtoon et je n’en ai au final suivi qu’un seul : Lore Olympus. On suit l’histoire revisitée de Perséphone, une déesse du printemps et d’Hadès le roi des enfers, dans une version modernisée et remaniée. Je ne peux que vous conseiller ce webtoon, les dessins sont sublimes avec une importance particulière des couleurs, le mythe brillamment revisité avec un vaste univers de personnages. L’histoire de Perséphone est à la fois attachante, triste et douloureuse par moments, Lore Olympus aborde des sujets très graves au travers de ces divinités et malheureusement toujours d’actualité chez nous mortels. Mais ne serait-ce que pour la douceur et la relation entre ce cher Hadès et Perséphone, je vous invite à découvrir Lore Olympus.

Et voilà la fin de ce bilan de lecture de 2020, pour 2021 je me suis lancée l’objectif de 15 lectures sur l’année. Et surtout j’aimerais lire des choses plus variées au niveau des genres et des thèmes, même si bon je me connais il y aura forcément du fantastique 😉

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Carfax
    22 février 2021 at 7 h 30 min

    bonjour, comment vas tu? sympa tes lectures. je connais la servante écarlate, j’ai vu la série. mais quand j’aurai le temps, les livres me tentent bien. j’ai également lu vox. de mon coté, je fais un bilan lecture tous els mois car pour 2020 j’ai lu environ 125 livres. entre mes lcctures perso et celles pour le travail, ça va vite. passe un bon lundi et à bientôt!

  • Reply
    Elora
    24 février 2021 at 15 h 23 min

    Coucou ! J’aimerais bien lire The Sorceleur aussi. Bisous

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :